Partenaires

CNRS
Logo Université de Strasbourg
Logo IREBS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > UMR 7242 Biotechnologie et signalisation cellulaire (Jean-Luc Galzi) > Intégrité du génome et biologie tumorale (Animation scientifique : Valérie Schreiber) > Poly(ADP-ribosyl)ation et intégrité du génome (Françoise Dantzer et Valérie Schreiber) > Nos thématiques > PARP-3

PARP-3

PARP-3, un nouvel acteur de la réparation des cassures double-brins et de la progression mitotique

PARP-3 est le troisième membre de la famille PARP dont l’activité catalytique est stimulée par les dommages dans l’ADN. Les premières études entreprises pour caractériser les fonctions de PARP-3 ont porté sur son profil d’expression et sur ses propriétés structurales et biochimiques. Par contre, ses propriétés biologiques étaient jusque là peu connues.

En associant des études biochimiques avec la génération et la caractérisation de modèles cellulaires humains et de modèles de souris perte de fonction, nous avons identifié PARP-3 comme un nouvel acteur clé de la maintenance de l’intégrité du génome et de la progression mitotique.

Nos résultats définissent un rôle particulier de PARP-3 dans la réponse cellulaire aux cassures double brins et introduisent cette protéine comme un régulateur clé de la réparation par recombinaison non homologue. De plus, nous décrivons PARP-3 comme membre d’un complexe protéique comprenant la Tankyrase 1 et NuMA qui joue un rôle fondamental dans la dynamique du fuseau mitotique et dans la séparation des télomères en mitose.

Effets de la déplétion de PARP-3
Légende : l’absence de PARP-3 induit des fusions télomériques (a) et des défauts du fuseau mitotique (b). PARP-3 est recrutée sur les dommages de l’ADN induits par rayonnement laser (c). Effet synergique de la double délétion de Parp-1 et Parp-3 en réponse aux radiations ionisantes (d).

Nous poursuivons ce travail avec l’objectif de déterminer les fonctions physiologiques et pathophysiologiques de cette nouvelle protéine, et l’impact de son ciblage dans des protocoles de thérapie du cancer.

 

Publications : Boehler et al, 2011, PNAS 108(7) : 2783-2788 ; Boehler et al, 2011, Cell Cycle 10(7) : 1023-1024 ; CNRS Brève « En direct de labos » -15 mars 2011

 

- Retour aux thématiques