Partenaires

CNRS
Logo Université de Strasbourg
Logo IREBS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Actualités > Poly(ADP-ribosyl)ation et récepteur de l’acide rétinoïque

Poly(ADP-ribosyl)ation et récepteur de l’acide rétinoïque

Dans un article de la revue Molecular Cell, les équipes de Valérie Schreiber (IREBS, Illkirch) et Frédéric Coin (IGBMC, Illkirch) ont démontré que la PARG, poly(ADP-ribose) glycohydrolase, était un coactivateur transcriptionel impliqué dans l’expression des gènes sous la dépendance du récepteur à l’acide rétinoïque, un dérivé de la Vitamine A.

PDF - 46.2 ko
Communiqué de presse

 

 

 

 

 

Article