Partenaires

CNRS
Logo Université de Strasbourg
Logo IREBS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Actualités > Évaluation de la tolérance induite par la morphine : hyperalgésie et analgésique chez la souris en utilisant des tests nociceptifs thermiques et mécaniques

Évaluation de la tolérance induite par la morphine : hyperalgésie et analgésique chez la souris en utilisant des tests nociceptifs thermiques et mécaniques

Déc 2014, modifié février 2016

Description d’un protocole pour examiner l’évolution de l’hyperalgésie et de la tolérance induites par les opioïdes, chez les souris. Basé sur des mesures de réponses nociceptives thermiques et mécaniques d’animaux naïfs et traités par la morphine, il permet de quantifier l’augmentation de la sensibilité à la douleur (hyperalgie) et de diminuer l’analgésie (tolérance) associée à l’administration chronique d’opiacés.

-  Article et vidéo : Elhabazi, K., Ayachi, S., Ilien, B., Simonin, F. Assessment of Morphine-induced Hyperalgesia and Analgesic Tolerance in Mice Using Thermal and Mechanical Nociceptive Modalities. J. Vis. Exp. 2014, 89, e51264, DOI