Partenaires

CNRS
Logo Université de Strasbourg
Logo IREBS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Actualités > Un inhibiteur universel du virus à papillome humain

Un inhibiteur universel du virus à papillome humain

24/07/2015

Des chercheurs de l’équipe Oncoprotéines ont conçu et validé un inhibiteur bivalent universel à haute affinité d’une oncoprotéine majeure impliquée dans les cancers induits par les papillomavirus humains (HPV), responsables des cancers du col de l’utérus et de certains cancers de la tête et du cou. Cet inhibiteur reconnaît l’oncoprotéine produite par tous les types de virus à haut risque oncogène et engendre la mort par "suicide programmé" des cellules tumorales. Ces travaux publiés dans la revue Angewandte Chemie International Edition, ouvrent de nouvelles perspectives pour le diagnostic et la thérapie des cancers induits par HPV.

Contact : Gilles Travé

Communiqué dans “En direct des labos” :

PDF - 1.9 Mo