Partenaires

CNRS
Logo Université de Strasbourg
Logo IREBS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > UMR 7242 Biotechnologie et signalisation cellulaire (Jean-Luc Galzi) > Intégrité du génome et biologie tumorale (Animation scientifique : Valérie Schreiber) > Signalisation nucléaire et cancer > Nos thématiques > Fonctions de HPV 16 E6

Fonctions de HPV 16 E6

Étude fonctionnelle de la protéine HPV 16 E6

En parallèle à l’étude structurale, les interactions entre E6 et ses partenaires cellulaires sont analysées d’un point de vue fonctionnel.

E6 interagit en particulier avec le suppresseur de tumeur p53. En complexe avec l’ubiquitine-ligase cellulaire E6-AP, E6 induit la poly-ubiquitination de p53 et sa dégradation par le protéasome 26S. La dégradation de p53 par E6 est essentielle dans le processus d’oncogenèse. Nous poursuivons la caractérisation moléculaire de cette activité : définition des sites d’interaction et importance des modifications post-traductionnelles, comme la phosphorylation de p53. Nous étudions aussi l’impact de la dégradation de p53 par E6 sur les voies de mort cellulaire (apoptose, sénescence) dans les cellules de tumeurs induites par HPV.

De plus, E6 possède un motif de liaison à une famille de domaines dits "PDZ" et cible ainsi plusieurs protéines contenant de tels domaines. Cette activité est requise pour le processus oncogénique. L’interaction E6/PDZ est analysée au niveau moléculaire et cellulaire particulièrement lors des processus d’adhésion, de prolifération et de polarité cellulaire.

Un projet émergent consiste à identifier de nouvelles interactions entre les oncoprotéines virales E6 et E7 et les ubiquitine-ligases et les déubiquitinases (DUB).

 

 

Méthodologies

Biologie moléculaire et cellulaire, culture cellulaire, imagerie cellulaire, phage-display, interactions protéine/protéine (pull-down, IP, double hybride), approches de protéomique, interférence ARN, kinases.

Collaboration : Y. Jacob, Unité des papillomavirus, Institut Pasteur, Paris.

Correspondants : Murielle Masson, Georges Orfanoudakis.

 

 

 

- Retour à la page d’accueil de l’équipe